Célébrations pénitentielles

Actuellement, le sacrement de pénitence est donné au cours de célébrations communautaires : on prend le temps de la réflexion, de l’examen de conscience ; on insiste moins sur le détail du péché mais plutôt sur la reconnaissance du pécheur et la grandeur du pardon.

De même qu’il y a un péché collectif, il y a un pardon collectif où chacun représente le pardon aussi pour les autres.

Célébré au cours de la messe du dimanche, le sacrement du pardon permet à l’assemblée de préparer vraiment les grandes fêtes de l’année.

Dans une démarche adaptée à leur âge, les enfants apprennent ce sens du pardon à donner et à recevoir. Il est toujours possible de rencontrer un prêtre pour une confession individuelle.