Finances

Contrairement à une idée souvent reçue, l'Église catholique en France ne reçoit ni subvention de l'État, ni du Vatican. Les laïcs catholiques savent que leur contribution est l'unique source de revenus de l'Église.

L'Église catholique est une organisation très décentralisée. Elle n'est pas une entreprise avec des filiales. Chaque diocèse, et au sein du diocèse, chaque paroisse, a une autonomie de gestion.

L'Église vit de la générosité des fidèles. Donner à l' Église, c'est acquitter une contribution volontaire pour lui permettre d'assurer sa mission. (Pour mémoire, l'Église catholique assure près de 80 % des funérailles, la catéchèse pour 1/3 des petits français, et célèbre plus d'un mariage sur 2.)

Denier de l'Eglise

C’est une offrande (en général égale à une journée de salaire) que les catholiques s’imposent librement et qui constitue pour l’Église, le plus clair de ses ressources. L’ensemble des offrandes permet de donner mensuellement 600 Euros à chaque prêtre du diocèse et de participer au salaire de permanents laïcs. Les enveloppes et dossiers sont distribués au début du temps du Carême. Vous pouvez vous renseigner auprès des responsables de votre paroisse ou envoyer directement vos dons à l'économat diocésain.

De nombreuses personnes se sont engagées pour une mission au sein de notre Église. Des prêtres, certes de moins en moins nombreux en activités, mais aussi et surtout des laïcs, qui ont accepté, un temps donné, de prendre des responsabilités pour mener toutes les actions nécessaires à la vie de l’Eglise. C’est l’offrande de chacun et de chacune d’entre nous qui leur permet aux prêtres et à certains permanents diocésains d’être rémunérés de leur travail. L’Église ne recevant aucun financement de l’Etat, elle compte sur notre générosité.

L’enveloppe du denier de l’Église arrive normalement chez nous en début du mois de mars. Nous pouvons participer financièrement, selon nos moyens, au soutien de l’Église (somme déductible des impôts)

Offrandes pour les offices religieux
  • Offrandes de messe
       
    Vous pouvez demander aux prêtres une intention particulière au cours d'une Eucharistie. Dans les diocèses de Franche-Comté, à titre indicatif, il est demandé 17€ (établir chèque à l'ordre de la paroisse).
  • Offrandes pour un mariage
        
    A titre indicatif, pour le diocèse de Saint-Claude, il est demandé à chaque famille 136 €. Sur cette somme, 70 € sont envoyés à l'évêché pour le denier de l’Église, 49 € restent à la paroisse, 17 € sont affectés à la célébration d'une messe pour les mariés (la quête du mariage est destinée à la paroisse).
        
    Etablir chèque à l'ordre de la paroisse dans laquelle a eu lieu la célébration.
  • Offrandes pour des obsèques
        
    A titre indicatif, pour le diocèse de Saint-Claude, il est demandé à chaque famille 136 €. 
    Sur cette somme, 70 € sont envoyés à l'évêché pour le denier de l’Église, 49 € restent à la paroisse, 17 € sont affectés à la célébration d'une messe pour le personne décédée (la quête des obsèques est destinée à la paroisse).
       
    Etablir chèque à l'ordre de la paroisse dans laquelle a eu lieu la célébration.